Sofuku

21 Juin : fête de la merguez…

Chaque année, c’est plus ou moins le même cirque : loin de scènes officielles de cachetonneurs agréés par les mairies, on retrouve les médiocres de l’année qui essaient de se payer leur moment de gloire. Action louable, certes, mais chaque années aussi c’est…

Des gentils gens qui vont se retrouver obligés de faire de duels de volume d’ampli avec la terrasse du bar voisin, faute de concertation ou simple communication. En résultat un probable brouahah bien loin des gazouillis supposé être émis. La purée audio à la côté le 21…

Il y aura aussi ce stand sauvage de vendeur de merguez qui n’oubliera pas de parfumer pour au moins une semaine votre beau T2 au 1er. Ce serait un dommage mineur si en plus il ne servait pas sa mauvaise bibine à des pseudo fêtards plus inquiets du remplissage de gosier que d’oreilles. En résultera ce pathétique champs de bataille fait de papiers gras, verre éclaté et autres canettes lâchement abandonnés aux portes de l’été. Une porcherie urbaine géante bien à l’échelle de la mentalité d’une nation.

Alors la fête de la ‘guez, sans moi ce soir les gars.
Pis j’ai tout ce qu’il faut à la maison pour mixer, y compris 300w qui attendant juste que les voisins soient loins pour s’exprimer… 😉

Comments

Comment

*